Le dernier jour de l’été

Plan de match : patrouille avec François Roy (alias Froy) et Tristan Péloquin (alias le grincheux, sans rancune!) de 8h à 16h à Montréal et même un peu du 450.

MiniStage_MW_ddmmyy (date)_04
MiniStage_MW_ddmmyy (date)_13

Une journée de patrouille, ça peut autant être l’action tout au cours de la journée que l’adrénaline qu’on a en remplissant un mot croisé..!

MiniStage_MW_ddmmyy (date)_01

Tout cela, bien sûr, au son de plusieurs scanners, pour avoir une idée du pouls de la ville. Il faut se pratiquer pour pouvoir à la fois parler et écouter tout ce qu’ils ont à nous dire. Après quelques heures, disons qu’on se tanne!

MiniStage_MW_ddmmyy (date)_02

La journée s’annonçait tranquille… Ttrop même. On voi Tristan qui utilise la rue comme bureau.

MiniStage_MW_ddmmyy (date)_03

Peu après, on se décide à aller voir un appel à l’est de Montréal, qui s’avère n’être qu’une tentative de suicide… Question d’éthique, ce sujet n’est pas couvert.

On continue la route vers l’hôtel Best Western, sur le boulevard Taschereau et alors, changement de plan à la dernière minute : deux personnes seraient mortes dans des conditions suspectes à ville Lemoyne. Le GPS est reprogrammé, on y va!


MiniStage_MW_ddmmyy (date)_07

À notre arrivée, un seul autre journaliste nous a précédé. Mais nous étions là avant bien d’autres.

MiniStage_MW_ddmmyy (date)_11

Froy01_1000

MiniStage_MW_ddmmyy (date)_05

MiniStage_MW_ddmmyy (date)_10
MiniStage_MW_ddmmyy (date)_08

À ce moment-là, pas une minute à perdre. Il faut envoyer les photos. Direction, char de patrouille. En moins de quelques minutes, un bref article est écrit et les photos légèrement retravaillées. Aucune retouche qui affecte le sens de l’image par contre.

MiniStage_MW_ddmmyy (date)_12Et ça donne ceci.

À la prochaine fois! J’ai déjà hâte.

Publicités
Tagué , , ,

Une réflexion sur “Le dernier jour de l’été

  1. Artur dit :

    Woah, c’est chouette de voir l’arrière-scène de la construction d’un article de ce genre. Je ne pensais pas à la collaboration photographe-journaliste, et encore moins au travail sur place à partir de la voiture. C’est pas mal comme boulot, ça garde dehors, mais faut sans doute être patient, fouineux et attentif. Marcin, je crois que tu te débrouilleras bien!

    J’ai hâte de voir les suites!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :